Bienvenue à Mathieu Passays, un nouvel ingénieur Back End pour renforcer l’équipe !

Le confinement n’a pas stoppé l’activité d’Imatag. Notre nouveau collaborateur a intégré l’équipe au lendemain du déconfinement, pour redémarrer sur les chapeaux de roue et offrir un service toujours plus efficient à nos clients. 

 

Mathieu Passays – Nouvel Ingénieur Back End chez IMATAG

Expert en développement logiciel, Mathieu possède près de 10 ans d’expérience qui l’ont amené à travailler dans des domaines variés.

 

Après un master en physique à l’Université de Caen, il rejoint l’Université de Rennes 1 pour se spécialiser en modélisation et calcul scientifique. Il fait ses armes dans des entreprises du domaine de la Santé  pour se tourner ensuite en 2015, vers le monde de la vidéo et des plateformes.  

 

Il rejoint aujourd’hui l’équipe technique composée de 6 personnes, pour  créer un binôme Back-End avec Maxime et ainsi accélérer les développements de la plateforme pour les services IMATAG Monitor et IMATAG Leaks

 

 

 

 

 

 

Le portrait “Imataggé” de Mathieu

 

-Si tu étais une photo tu serais… ? En général, une photo animalière, pour le côté « capture du moment ».

Celle reflète assez bien le moment, la curiosité de l’animal, avec un bon sens de la composition…

 

 

-Si tu étais un grand moment de l’histoire ? les années 60-70, entre Woodstock et prise de conscience écologique !

 

-Si tu étais une innovation technologique ? Internet, qui a permis à la diffusion de la connaissance de s’affranchir des limitations géographiques et de devenir quasi-instantanée.

 

Ton rituel du matin ?

A la maison : Thé noir/fromage/musique

Arrivé au boulot : Café / musique

 

Ta devise au boulot ? Il vaut mieux prendre le temps de faire les choses proprement que perdre son temps à les refaire.

 

Ta devise… tout court ? C’est toujours intéressant de se faire l’avocat du diable.

 

-En 3 mots, comment décris-tu ton rôle dans l’entreprise ? Artisan du code

 

-Pour toi, tu auras réussi si… ? Je ne vois pas la réussite comme une ligne d’arrivée, plutôt comme un état.

Je réussis tant que le code est un atout pour la réalisation des idées, des nôtres comme celles des clients.